Un accompagnement sur le long terme des formations AMDEC Produit

Publié le

Un accompagnement sur le long terme des formations AMDEC Produit


ArcelorMittal est le leader mondial du marché de la sidérurgie : premier producteur d’acier, il est présent dans plus de 60 pays. Il est également leader dans tous les marchés de l’acier de haute valeur technique, notamment celui de l’automobile et de la construction.

En France, le groupe est composé de huit sites industriels et plusieurs sites de Recherche & Développement. Dans l’hexagone, ArcelorMittal emploie environ 22,000 personnes et produit sept millions de tonnes de brames d’acier par an.

La stratégie du Groupe est de fonder son leadership technique sur l’excellence industrielle de ses outils de production et sur celle de sa recherche. ArcelorMittal possède 14 centres de R&D dans le monde dont le campus de recherche de Maizières-lès-Metz est le plus important, avec 550 chercheurs. C’est en grande partie sur ce campus que s’inventent les nouveaux aciers pour l’automobile et les processus industriels capables de les fabriquer. Les centres en charge de ces développements doivent se conformer aux exigences du monde automobile et ainsi être certifiés ISO/TS 16949.

En 2015, Euro-Symbiose et le groupe de sidérurgique ont initié une collaboration pour faire progresser les centres Automobile et Procédés dans leur maîtrise des AMDEC Produit et AMDEC Moyen et donner à cette démarche toute sa valeur ajoutée. Dans la continuité des formations initiées en février et septembre dernier, ArcelorMittal a souhaité poursuivre le travail initié avec Euro-Symbiose afin d’accompagner les équipes dans leur mise en application de la démarche AMDEC sur le site Arcelor R&D de Maizières-Lès-Metz.

Isabelle Delugré, consultante formatrice Euro-Symbiose est en charge de cette mission d’accompagnement, après avoir animée les formations AMDEC Produit et Moyen en 2015.

Accompagner des équipes AMDEC : de quoi s’agit-il ?

Le coaching s’effectue en groupes afin de favoriser le partage des expériences (deux ou trois équipes par session). Au cours de cet accompagnement, plusieurs activités sont réalisées en fonction des besoins comme :

- Revue du travail réalisé
- Réponses aux questions
- Partage et retour d’expérience

Le rôle de notre formatrice est d’aider les référents et animateurs AMDEC dans leur pratique, d’identifier l’état d’avancement des études AMDEC engagées et les passer en revue avec les équipes. Elle devra également faire un bilan sur le travail réalisé depuis l’étape de formation et veiller particulièrement à l’homogénéité des pratiques conformément au standard défini et mis en place lors de la formation.

Patrick Hug, responsable Qualité du centre Procédé d’ArcelorMittal Maizières Research, témoigne du travail fait par notre consultante :

« Nous utilisions la méthode AMDEC au sein de l’entreprise (40 AMDEC permanentes), depuis quelques années, car elle est une pratique exigée des entreprises qui telles que la nôtre sont certifiées ISO/TS 16949. Cependant, bien que cet outil soit puissant, notre vision était un peu obscurcie et son utilisation était perçue par les chefs de projets comme contraignante, lourde, administrative et sans ou avec peu de valeur ajoutée.

Par ailleurs les auditeurs tierce partie surveillent avec de plus en plus de vigilance la pertinence de nos études AMDEC. Ils en regardent l’efficacité, la conformité, et surtout notre maîtrise au regard de ce qu’en demande le monde automobile.
Nous sommes convaincus que l’AMDEC doit faire et fera partie obligatoirement de la boite à outils de tout chercheur – inventeur. Nous avons considéré que nous devions progresser en rendant la méthode AMDEC puissante et si possible très attractive ; nous avons alors décidé de faire appel à Euro-Symbiose et de sa formatrice.

Nous avons choisi « trois angles d’attaques différents » pour ses interventions :

- Les chercheurs, expert de la démarche AMDEC avec qui la consultante a réalisé l’analyse fonctionnelle. Cet accompagnement a duré trois jours afin de prendre le temps d’expliquer dans les moindres détails le processus ;
- L’encadrement avec les managers dont la problématique majeur était de savoir comment utiliser intelligemment les AMDEC dans le portefeuille clients et de déterminer quel était l’enjeu ;
- Le dernier angle de cet accompagnement fût le coaching des vétérans vers l’excellence ».

Quels ont été les résultats constatés après les interventions de notre consultante ?

« Aujourd’hui, nous pouvons dire qu’avec l’intervention d’Isabelle, notre équipe a une meilleure compréhension des AMDEC, et plus précisément des AMDEC Produit et Moyen. L’utilisation de cette démarche est devenue plus performante et beaucoup mieux comprise, acceptée, mise en œuvre efficacement avec des personnes qui en sont fières, et qui, grâce à la méthode, ont pu augmenter de façon évidente leur puissance de chercheurs « réussir leur conception du premier coup ». Un bénéfice pour eux et pour le Groupe. Une contrainte transformée en atout !

Pour 2016, nous souhaitons continuer notre travail avec Euro-Symbiose et bénéficier d’un coaching de nos nouveaux arrivants (ingénieurs-docteurs) afin qu’ils acquièrent dès le début une connaissance approfondie des AMDEC. Nous souhaitons que ces cycles de formations soient faits à la fois par un consultant Euro-Symbiose mais également par les experts de notre entreprise ».

Que vous a apporté Isabelle Delugré lors de ses interventions ?

« Elle est une formatrice de très haut niveau qui connait très bien le référentiel ISO/TS 16949. De plus, étant passionnée par le sujet des AMDEC, elle a su rendre interactif chaque séance d’accompagnement. Enfin, je dirais que l’expérience du monde de la métallurgie acquise au cours de son expérience professionnelle confère à Isabelle un avantage majeur en termes de crédibilité vis-à-vis des publics avec lesquels elle a travaillé ».