Photonis et Euro-Symbiose relèvent le challenge

Publié le

Photonis et Euro-Symbiose relèvent le challenge


« L’audace permet d’acquérir ce que l’on n’obtiendrait pas avec des moyens ordinaires »
Nicolas Machiavel.

Spécialiste du développement et de la production de composants électroniques dédiés à la détection et l’imagerie de faible niveau de lumière ou de radiation, l’entreprise Photonis a osé un pari audacieux, à savoir accroitre de manière considérable sa qualité produit grâce à la méthode 6 Sigma proposée par Christian Walser, consultant d’Euro-Symbiose.

Démarré en juillet 2013, le chantier 6 Sigma visait à augmenter le rendement en divisant par deux les rejets ayant un impact sur la qualité d’image. Clôturé en avril 2014, les objectifs du chantier d’amélioration ont été brillamment atteints.

À cette occasion, Jean-Marc Barois, Manager à l’Engineering et acteur important de la démarche, témoigne : « Je ne m’attendais pas du tout à une telle réussite, l’objectif me semblait très ambitieux, voire utopique ». Richard Bedrune, Directeur Qualité également impliqué dans le projet, complète : « On pensait avoir tout essayé pour résoudre le problème. Les résultats obtenus avec la méthode 6 Sigma ont largement dépassé nos attentes ».

Suite à ce succès, Christian Walser est intervenu à nouveau avec la démarche Kaizen et sa mise en œuvre sous forme de chantiers (« Kai » et « Zen » signifiant respectivement « changer » et « bon »). Cette approche vise l’amélioration par des actions concrètes, rapides, simples, et peu onéreuses. Photonis a ainsi relevé le challenge de réaménager un de ses ateliers en à peine 5 jours.

L’objectif ici était d’accroître la capacité de production tout en maintenant le même niveau de qualité, et sans pour autant augmenter les surfaces. Pour cela, il fallait enlever l’excès pour ne garder que le nécessaire.

A l’issue du chantier, les résultats sont encore plus importants que prévu : + 60% d’efficience contre les 30% prévus et une division par 3 du temps de traversée de l’atelier. Sont également constatés par l’équipe une amélioration des conditions de travail et une meilleure maîtrise des process.

Cette réussite n’aurait pas été possible sans la forte motivation de l’équipe du chantier et des équipes supports Photonis, et sans l’investissement conséquent du consultant d’Euro-Symbiose.