Réaliser un audit VDA 6.3 chez un fournisseur chinois

Publié le

Réaliser un audit VDA 6.3 chez un fournisseur chinois


Leader mondial dans la génération et la production de matériaux semi-conducteurs d’extrême performance pour les marchés de l’électronique et de l’énergie. L’entreprise cliente emploie aujourd’hui plus de 11 000 personnes et détient une dizaine de bureaux à l’international (Amérique du nord, France, Allemagne, Asie de l’est).

La collaboration entre Euro-Symbiose et son client* dure depuis maintenant huit ans et a continué cette année par la réalisation d’un audit interne VDA 6.3. En effet, ce concepteur-fabricant de semi-conducteur a fait appel à Euro-Symbiose pour l’aider dans la réalisation d’un audit interne VDA 6.3 qui a eu lieu en Chine, au mois d’avril, chez un de ses fournisseurs.

Pour des problèmes de capacité, l’entreprise a transféré à un fournisseur chinois basé à Shanghai un produit et une ligne de fabrication dans le cadre d’un contrat de transfert de technologie. Du fait de ce changement, le client final de ce produit et ligne transférés est venu au mois de mai pour auditer ce fournisseur chinois. L’exigence du client final est d’évaluer la maîtrise qu’a ce fournisseur chinois en question et donc de sa capacité à réaliser un produit conforme.

Ces prestations ont été réalisées par notre consultant, Christophe Girard. L’audit a duré trois jours et a été réalisé conjointement par notre consultant et par un auditeur interne de l’entreprise. Cette mission avait pour but de s’assurer de la conformité du système qualité par rapport aux exigences du référentiel VDA 6.3 de ce fournisseur, avant la venue du client final. Sur la base de cet objectif, la mission du consultant Euro-Symbiose consistait à valider l’approche d’audit retenue selon les préconisations du VDA 6.3 (plan d’audit, liens avec les questions du VDA 6.3) et apporter son soutien dans l’élaboration du rapport et notamment la cotation des différentes questions.